Soulager l’arthrose cervicale avec la thérapie magnétique

Soulager l’arthrose cervicale avec la thérapie magnétique

Soulager l’arthrose cervicale avec la thérapie magnétique

L’arthrose cervicale affecte surtout les personnes de plus de 40 ans. Les micro traumatismes répétés de la zone cervicale augmentent le risque d’arthrose à ce niveau, comme les malformations du rachis cervical, le fait d’avoir subi un traumatisme (comme le coup du lapin), ou encore les personnes ayant une profession sollicitant cette zone de la colonne vertébrale.

Comment se manifeste l’arthrose cervicale ?

Les manifestations cliniques de l’arthrose cervicale sont variables selon les cas. En effet, dans la moitié des cas, l’arthrose cervicale ne provoque aucun signe gênant alors même qu’elle est très visible sur un radio.

Pour les autres cas, la douleur est bien présente. L’arthrose cervicale provoque des douleurs plus ou moins intenses au niveau du cou et de la nuque, c’est ce qu’on appelle descervicalgies.

Pour rappel – algie veut dire douleur. Ces douleurs seront prédominantes d’un seul côté et elles vont irradier la zone de l’omoplate et la zone occipitale, c’est-à-dire à l’arrière de la tête. Ces douleurs ne sont pas une fatalité, il est tout à fait possible d’en venir à bout ou du moins de les soulager significativement en ayant recours à la thérapie magnétique. Les aimants thérapeutiques, s’ils sont suffisamment puissants et de qualité constituent une alternative naturelle des plus intéressantes car sans effet secondaire ni phénomène d’accoutumance. Cette méthode est d’autant plus recherchée qu’elle est totalement sûre et facile à utiliser, elle est vraiment à la portée de chacun.

Quels sont les symptômes de l’arthrose cervicale.

Tout d’abord, et sans doute le plus courant, c’est une certaine rigidité du cou. La personne qui est atteinte d’arthrose cervicale va ressentir une raideur plus ou moins prononcée lorsqu’elle va effectuer des mouvements de la tête, même les plus banals, comme par exemple répondre à une question en hochant la tête.

Un autre symptôme de l’arthrose cervicale peut être le torticolis. On a tous eu un jour un torticolis, ça ne veut pas dire pour autant que nous avons tous de l’arthrose cervicale. Un torticolis c’est lorsque le cou se trouve bloqué en rotation ou/et en flexion.

Dans ce cas, que la cause en soit l’arthrose cervicale ou un simple torticolis, un collier cervical magnétique avec de puissants aimants thérapeutiques est une très bonne solution.

Unautre symptôme de l’arthrose cervicale, c’est la névralgie cervico-brachiale. Qu’est-ce névralgie cervico-brachiale ? C’est une douleur unilatérale, qui par exemple irradie vers l’omoplate, le sein, le crâne ou le bras. Cette douleur est calmée par certaines postures et augmente dans d’autres postures. Les mouvements du cou se trouvent limités par la douleur. Cette douleur est due à la compression d’un nerf. Les douleurs de névralgie cervico-brachiale sont aggravées par la toux et, très souvent, plus importantes la nuit. Aux symptômes de l’arthrose cervicale déjà énumérés, on peut ajouter les céphalées ou maux de tête. Pour traiter les céphalées, le bandeau tête magnétique Wondermag de chez Auris est tout particulièrement recommandé. Ses puissants aimants thérapeutiques ont une action antalgique très significative.


Rappel anatomique du rachis cervical

Rappel anatomique du rachis cervical

Le rachis cervical comprend l’empilement de 7 vertèbres classées de C1 à C7 qui est divisé en 2 parties. La partie supérieure C1 et C2 a un rôle de soutien tandis que C4 à C7 représentent le segment mobile. Le rachis cervical comprend également des vertèbres par 3 systèmes articulaires tels que le disco-vertébral, inter-apophysaire et unco-vertébral. Les structures adjacentes sont le canal rachidien, trous de conjugaison et canaux transversaires.

Arthrose cervicale : douleurs dans la colonne vertébrale

Arthrose cervicale : douleurs dans la colonne vertébrale

L'arthrose cervicale ou cervicarthrose est une forme d'arthrose de la colonne vertébrale ou arthrose rachidienne. Certains facteurs favorisent la survenue d'arthrose cervicale : malformations de la colonne, traumatismes passés (ex. : coup du lapin) et l'exercice de certaines professions sollicitant le cou. Lorsqu'elle est symptomatique, l'arthrose cervicale se traduit par une douleur et une raideur du cou. Cependant, l'arthrose peut bloquer certains nerfs aux alentours des vertèbres.

Arthrose cervicale : quels exercices pour la combattre

Arthrose cervicale : quels exercices pour la combattre

En mettant en place et en intégrant dans votre quotidien les conseils suivants vous devriez obtenir un soulagement rapide des douleurs de l'arthrose cervicale. Il faut surélever la tête la nuit, utiliser un oreiller d’une épaisseur égale à la distance entre l’épaule et l’oreille, bien se couvrir pour ne pas avoir froid la nuit.