Quel oreiller pour arthrose cervicale ?

Quel oreiller pour arthrose cervicale ?

Quel oreiller pour arthrose cervicale ?

Est-ce que vous vous êtes déjà réveillé avec un cou douloureux, des courbatures ou un torticolis ? Si c’est le cas, il se peut que vous souffriez d’arthrose cervicale. Il s’agit d’une douleur qui peut affecter négativement la qualité de votre sommeil. Sachez que cela peut être traité grâce à un accessoire spécial appelé oreiller cervical.

Quelles sont les spécificités de cet oreiller ? Comment opter pour un bon oreiller pour arthrose cervicale ? Ce guide vous apporte des réponses concrètes.

Un rappel sur l’arthrose cervicale 

Aussi connu sous le nom de cervicarthrose, il s’agit d’un trouble qui est lié aux vertèbres cervicales situées au niveau du cou. L’arthrose cervicale est généralement causée en dormant de manière prolongée sur un coussin de mauvaise qualité. En effet, si le cou reste trop longtemps dans une position gênante, il sera sujet à des douleurs cervicales.

La plupart du temps, ce sont les personnes âgées qui sont touchées par cette pathologie. Cela est dû à une régénération du cartilage qui faiblit au fur et à mesure que la personne concernée vieillit. Parmi les premiers symptômes, la nuque devient plus raide et des maux de tête intenses se font ressentir.

On a souvent recours à des analgésiques et à la kinésithérapie pour soulager les douleurs. Quelques fois même, on fait appel à une chirurgie pour traiter certaines complications. Cependant, la meilleure façon d’y remédier est de corriger la position du sommeil. Pour ce faire, il va falloir opter pour des produits de confort qui mettent votre cou à l’aise lorsque vous dormez. De ce fait, il est important que vous ayez un oreiller pour arthrose cervicale. Pour trouver un oreiller qui pourrait répondre à vos besoins, vous pouvez vous rapprocher auprès d’un fournisseur d’oreiller.

Quelles sont les spécificités de l’oreiller cervical ?

On pourrait penser qu’il s’agit d’un simple coussin. Ce n’est pas le cas, car ce dernier ne suffit pas à soigner vos douleurs aux cervicales. Notez que si la cervicarthrose n’est pas traitée à temps, elle pourrait s’aggraver avec le temps. De ce fait, des troubles supplémentaires comme les migraines, la sciatique ou encore le mal de dos peuvent faire leur apparition.

Etant un matériel médical, l’oreiller cervical constitue une vraie solution pour vos problèmes de cou. Fait à partir de matériaux denses comme de la mousse à mémoire de forme, il soutient parfaitement votre colonne vertébrale ainsi que votre cou. Le maintien d’un tel alignement permet de corriger la position que vous adoptez lors de votre sommeil. De cette manière, vous évitez de vous blesser et soulagez vos maux par la même occasion.

Ces oreillers peuvent varier d’un modèle à un autre, mais ils doivent avoir dans l’ensemble les caractéristiques ci-dessous :

Ils doivent être doux et agréables au toucher. Etant donné que vous prévoyez une utilisation à long terme, ils doivent être résistants et faciles à entretenir.Les oreillers doivent être malléables et résilients afin de pouvoir s’adapter parfaitement aux formes de votre cou mais aussi afin qu’ils ne s’écrasent pas entièrement lors du sommeil.

Conseil : avant d’en acheter auprès d’un fournisseur d’oreiller spécialisé, ayez le réflexe de consulter tout d’abord votre médecin. Celui-ci saura vous recommander une version qui correspond à vos exigences.

Quels sont les différents types d’oreillers ?

La vente de matériel médical tel que le coussin cervical s’est accentuée au cours de ces dernières années. En effet, de plus en plus de personnes parviennent à soigner leurs troubles cervicaux grâce à cet accessoire médical. Afin de s’adapter à un maximum de besoins, plusieurs modèles font leur apparition sur le marché. Parmi ceux-ci, on retrouve surtout les 2 types d’oreillers suivants :

Ergonomiques cervicales. Très en vogue, ils adoptent une forme plutôt originale, qui épouse convenablement la morphologie du cou. De manière générale, ils disposent d’une surface creuse où l’on repose la tête. En plus de cela, leurs extrémités maintiennent correctement les courbes du cou. La combinaison de ces caractéristiques permet d’aligner la colonne vertébrale de manière optimale. Ils peuvent aussi soigner la cervicarthrose, à condition d’être bien choisis. Il est possible de trouver des oreillers de qualité qui possèdent un excellent garnissage et une épaisseur adaptée.

Bon à savoir : il peut arriver que vous preniez un peu de temps pour vous habituer aux oreillers ergonomiques.

Oreiller pour arthrose cervicale : faire le bon choix

Comme vous pouvez vous en douter, choisir un oreiller cervical ne se fait pas au hasard. Si vous ne considérez pas les bons critères, vous risquerez de tomber sur un produit qui ne soignera pas vos troubles physiques. Pour éviter cela, voici quelques points que vous devez prendre en compte lors de votre achat d’oreiller cervical :

Le garnissage

Qu’il s’agisse d’un oreiller ergonomique ou classique, il est important d’opter pour un garnissage qui apporte un réel soulagement aux cervicales :

La mousse à mémoire de forme. Si vous avez l’habitude de dormir sur le dos ou sur le côté, ce garnissage est fait pour vous. Son entretien se fait en toute simplicité. A eau. Le temps d’adaptation est très court. Il ne vous faudra que 3 jours pour vous sentir à l’aise avec cet oreiller. En cosses de sarrasin. Il maintient votre tête tout en évitant de l’enfoncer. Il apporte également une sensation de fraîcheur à vos nuits. Latex naturel. Très discret, il s’assure que vous dormiez paisiblement et confortablement.La fermeté

Le niveau de la fermeté est essentiellement influencé par le garnissage choisi. Ce critère n’est pas à négliger lorsque que vous êtes sur le point d’acheter un coussin cervical. Plus il est ferme, plus il saura bien maintenir vos cervicales. A ce titre, un oreiller qui contient de l’eau ou encore de la mousse à mémoire de forme est excellent pour alléger toute douleur située au niveau des cervicales.

L’épaisseur

La hauteur de votre tête par rapport à votre dos et votre cou dépend de l’épaisseur de l’oreiller cervical. On peut distinguer 3 niveaux d’épaisseur qui sont :

Très épais, pouvant atteindre 15 cm. Epais, allant de 9 à 12 cm. Mince, étant de 5 cm au minimum.

Sachez cependant que la hauteur du coussin pour arthrose cervicale varie selon votre position de sommeil. Par exemple, si vous avez l’habitude de dormir sur le côté, il est préférable de prendre un oreiller épais et ferme. Dans le cas où vous aimez dormir sur le ventre, privilégiez l’utilisation d’un oreiller mince.

Conseil : le moyen le plus sûr pour trouver un oreiller qui vous va à merveille, c’est de le tester vous-même. N’hésitez pas à faire quelques simulations en adoptant votre position préférée afin de constater si le coussin a un impact positif sur vos cervicales.

Bien entretenir votre coussin

Plus vous prenez bien soin de votre oreiller, plus il peut durer longtemps. Mais aussi, un lavage optimal permet d’obtenir une surface plus agréable et salubre. Afin de lutter contre les acariens et la moisissure, un nettoyage régulier s’impose :

Le premier réflexe que vous devez avoir, c’est de consulter l’étiquette du coussin pour déterminer les options de lavage. De cette manière, vous saurez exactement s’il est préférable de le laver à la machine ou bien à l’eau froide. Dans le cas où cela n’est pas mentionné, récoltez des informations supplémentaires auprès de votre fournisseur d’oreiller. Une fois que vous avez plus d’éclaircissement sur le mode de lavage, séparez l’oreiller de sa taie. S’il se lave à la machine, placez-le à l’intérieur avec votre lessive. Après cela, mettez l’appareil en marche tout en maintenant une température optimale de 40° C.Enfin, procédez au séchage du coussin.


Rappel anatomique du rachis cervical

Le rachis cervical comprend l’empilement de 7 vertèbres classées de C1 à C7 qui est divisé en 2 parties. La partie supérieure C1 et C2 a un rôle de soutien tandis que C4 à C7 représentent le segment mobile. Le rachis cervical comprend également des vertèbres par 3 systèmes articulaires tels que le disco-vertébral, inter-apophysaire et unco-vertébral. Les structures adjacentes sont le canal rachidien, trous de conjugaison et canaux transversaires.

Arthrose cervicale : douleurs dans la colonne vertébrale

L'arthrose cervicale ou cervicarthrose est une forme d'arthrose de la colonne vertébrale ou arthrose rachidienne. Certains facteurs favorisent la survenue d'arthrose cervicale : malformations de la colonne, traumatismes passés (ex. : coup du lapin) et l'exercice de certaines professions sollicitant le cou. Lorsqu'elle est symptomatique, l'arthrose cervicale se traduit par une douleur et une raideur du cou. Cependant, l'arthrose peut bloquer certains nerfs aux alentours des vertèbres.

Arthrose cervicale : quels exercices pour la combattre

En mettant en place et en intégrant dans votre quotidien les conseils suivants vous devriez obtenir un soulagement rapide des douleurs de l'arthrose cervicale. Il faut surélever la tête la nuit, utiliser un oreiller d’une épaisseur égale à la distance entre l’épaule et l’oreille, bien se couvrir pour ne pas avoir froid la nuit.