Arthrose-cervicale

Arthrose cervicale

Douleurs dans la colonne vertébrale

Apparition d’une gène et d’une douleur localisées au niveau du cou

Symptômes de l'arthrose cervicale

Apparition d'une gène et d'une douleur localisées au niveau du cou
Vivre-avec-l’arthrose

Vivre avec l'arthrose

Bien entretenir ses articulations

Identifier-les-symptômes

Identifier les symptômes

Douleurs, brûlures et
crissements dans le cou

Quelles sont les conséquences de l’arthrose cervicale ?

Cervicarthrose

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose se manifeste comme une dégradation progressive des cartilages qui protègent les articulations au niveau du cou.

Maladie courante

Cette pathologie est courante chez les hommes et les femmes âgées de plus de 50 ans. Pour soulager cette douleur, on peut se servir de produits naturels.

Risque et danger

Certaines professions nécessitent une immobilité prolongée du cou ( militaire en garnison ou policier ) favorisent le développement de la cervicarthrose.

Névralgie cervico-brachiale

La névralgie cervico-brachiale est une douleur localisée au bras et au cou. Il provient de la compression des racines des nerfs du bras au niveau du rachis cervical.

Arthropathie chroniques

L’arthrose cervicale connue également sous le nom de cervicarthrose est l’une des formes de l’affection chronique des articulations. Il existe également d’autres formes de la maladie.

Catégories d’arthrose

En étant attentif aux symptômes, on peut distinguer l’arthrose cervicale, lombaire, au niveau des hanches, du genou, des pieds, de la cheville, doigts, mains, aux épaules, coude et aux poignées.

Symptômes de l’arthrose

Les symptômes de l’arthrose cervicale varient selon le sujet malade. Malgré des radiographies très inquiétantes, certains patients ne constatent aucune différence alors que d’autres personnes atteintes d’arthrose légère souffrent de gênes intenses et de terribles douleurs.

Facteurs favorisant

Même si la cause exacte de l’arthrose cervicale n’est pas vraiment connue, certains facteurs peuvent favoriser l’apparition de cette maladie. L’usure mécanique, une sollicitation excessive du cou ou une immobilisation chronique du cou en sont quelques pistes.

Diagnostiquer l’arthrose

Des examens d’imagerie médicale permettent de confirmer la présence de cervicarthrose chez un patient. En cas de suspicion d’arthrose, il existe 3 examens médicaux pour déceler l’origine de la douleur : la radiographie cervicale, la myélographie ou l’IRM cervicale.

Comment diagnostiquer l’arthrose cervicale ?

Radiographie cervicale

Radiographie cervicale représente l’examen de base pour confirmer la présence de l’affection chronique des articulations. Grâce à cette intervention, on peut détecter de manière plus précise des traumatismes de la nuque.

Myélographie cervicale

La myélographie cervicale est une technique de radiographie qui permet de déceler d’éventuelles lésions sur les racines nerveuses du rachis cervical en injectant un produit de contraste.

L’IRM cervicale

L’IRM cervicale ( imagerie par résonance magnétique ) remplace progressivement la myélographie. Il s’agit d’une observation de la présence d’une hernie au niveau des tissus mous du rachis cervical.

Traitements pour l’arthrose cervicale

Lorsqu’ils sont diagnostiqués atteints de l’arthrose, les patients arthrosiques le restent toute la vie. Malgré ce triste constat d’absence de traitement capable de guérir la pathologie, les patients qui souffrent de cette maladie chronique des articulations peuvent soulager la douleur en ayant recours à différents moyens.