Quelles sont les conséquences de l’arthrose cervicale ?

Quelles sont les conséquences de l’arthrose cervicale ?

Quelles sont les conséquences de l’arthrose cervicale ?

L’arthrose cervicale est une affection chronique qui touche principalement les vertèbres cervicales situées au niveau du cou. Si cette maladie apparaît souvent à partir de 40 ans, la cervicarthrose se généralise chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Quelles sont les conséquences ?

Les conséquences de l’arthrose cervicale

L’arthrose est une maladie qui touche de nombreux séniors dont la manifestation clinique varie selon les personnes. Près de 50 % des patients dont la radiographie laisse apparaître des problèmes d’arthroses ne ressentent aucune douleur. Chez d’autres malades, l’arthrose cervicale se manifeste par des douleurs plus ou moins graves au cou et à la nuque. Ces inflammations sont les conséquences de la cervicalgie.

D’autres symptômes sont recensés chez les personnes qui souffrent de cette pathologie fréquente chez les séniors. De nombreux patients arthrosiques souffrent de compression modulaire ou myélopathie. Cette douleur est provoquée par une pression exercée sur la moelle épinière qui est due au rétrécissement du canal rachidien à cause de lésions arthrosiques. Les conséquences de la myélopathie sont nombreuses :

  • Fourmillements dans les bras
  • Réduction des mouvements
  • Sensation d’engourdissement
  • Quand la compression est intense, le malade souffre d’incontinence urinaire ou anale.

Insuffisances vertébro-basilaires et névralgie cervico-brachiale

La névralgie cervico-brachiale est une des conséquences constatées chez les malades atteints d’arthrose cervicale. Il s’agit d’une douleur unilatérale qui entraîne la limitation des mouvements du cou à cause du tiraillement. Cette peine peut être localisée au niveau du crâne, du bras, de l’omoplate et du sein. Si certaines postures soulagent la douleur, d’autres provoquent l’effet inverse et augmentent la sensation de gêne. La douleur est d’autant plus importante durant la nuit.

L’insuffisance vertébro-basilaire se manifeste lorsqu’une artère est comprimée à cause de l’arthrose. Cette évolution de la maladie provoque plusieurs conséquences comme des vertiges, troubles de l’audition et de la vision, perte d’équilibre… Les symptômes varient en fonction de la partie atteinte par la circulation sanguine déficiente sur la défaillance vertébro-basilaire.

Les méthodes préventives pour limiter les crises d’arthroses

Ceux qui ont déjà souffert de crises cervicalgiques devront pratiquer des séances de kinésithérapie afin de limiter les risques de récidive. Cette pratique se présente sous forme d’exercices adaptés comme la musculation, étirements et respect d’une certaine hygiène de vie. Selon la douleur perçue par le patient, le kinésithérapeute peut lui prescrire des mouvements et des postures à respecter tout au long de la journée. Parmi les autres recours intéressants, on peut citer la méthode Mézières et l’ostéopathie.

Articles similaires

Rappel anatomique du rachis cervical

Le rachis cervical comprend l’empilement de 7 vertèbres classées de C1 à C7 qui est divisé en 2 parties. La partie supérieure C1 et C2 a un rôle de soutien tandis que C4 à C7 représentent le segment mobile. Le rachis cervical comprend également des vertèbres par 3 systèmes articulaires tels que le disco-vertébral, inter-apophysaire et unco-vertébral. Les structures adjacentes sont le canal rachidien, trous de conjugaison et canaux transversaires.

Arthrose cervicale : douleurs dans la colonne vertébrale

L'arthrose cervicale ou cervicarthrose est une forme d'arthrose de la colonne vertébrale ou arthrose rachidienne. Certains facteurs favorisent la survenue d'arthrose cervicale : malformations de la colonne, traumatismes passés (ex. : coup du lapin) et l'exercice de certaines professions sollicitant le cou. Lorsqu'elle est symptomatique, l'arthrose cervicale se traduit par une douleur et une raideur du cou. Cependant, l'arthrose peut bloquer certains nerfs aux alentours des vertèbres.

Arthrose cervicale : quels exercices pour la combattre

En mettant en place et en intégrant dans votre quotidien les conseils suivants vous devriez obtenir un soulagement rapide des douleurs de l'arthrose cervicale. Il faut surélever la tête la nuit, utiliser un oreiller d’une épaisseur égale à la distance entre l’épaule et l’oreille, bien se couvrir pour ne pas avoir froid la nuit.